Dominant la vallée de la Seine à une altitude de 84 mètres, la Grande Terrasse de Le Nôtre est un chef d’œuvre de perspective

Aidez-nous à améliorer le site Internet de Saint-Germain-en-Laye Tourisme. Prenez quelques instants pour répondre au questionnaire de satisfaction.

La Rampe des Grottes

L'un des derniers vestiges du Château-Neuf, avec l'oratoire annexé au Pavillon Henri IV, et le Mur des Lions, classés Monument Historique, la Rampe des Grottes permet de descendre jusqu'à la ville offrant une vue magnifique sur la vallée de la Seine. 

Pour vous donner un aperçu, naviguez dans le panorama 360° ci-dessous réalisé par Christian Braut et la société Archipel Studios. Merci à eux pour ce beau travail sur notre magnifique Rampe des Grottes récemment restaurée.

Le Domaine national

Prenez-vous un instant pour Louis XIV arpentant la Terrasse dessinée par son jardinier André Le Nôtre et profitez d’un panorama exceptionnel sur tout l’ouest parisien. Le Domaine national de Saint-Germain-en-Laye propose, à 25 min de Paris, 70 hectares d’espaces préservés qui garantissent un dépaysement total.

Télécharger le plan du domaine national 

La Grande Terrasse

Dominant la vallée de la Seine à une altitude de 84 mètres, la Grande Terrasse est un chef d’œuvre de perspective. Tracé entre 1669 et 1675, c’est un véritable balcon offrant une vue superbe sur des paysages allant du Vésinet, ancien territoire des chasses royales, à Bougival et bien sûr Paris. Les temps modernes y ont ajouté une perspective nettement plus contemporaine avec la Tour Eiffel et La Défense… 

Vous ne serez peut-être pas dupe du trompe l’œil utilisé par Le Nôtre qui a créé un effet de perspective par une déclivité jusqu'à la demi-lune puis un léger faux plat, faisant croire au promeneur n’ayant parcouru que le tiers de sa longueur, qu’il en a déjà atteint la moitié.

A la différence d’aujourd’hui, la Terrasse au XVIIe siècle n’était pas constituée de gazon mais de terre fine et n’avait pas de garde-corps.

La table d’orientation, située au Belvédère, permet une lecture facile du paysage. Ce promontoire long de 2 400 m et large de 30 m débute au Pavillon Henri IV où Louis XIV a été ondoyé. 

A l’extrémité, la Terrasse s’achève au « Rond Royal », impressionnante pelouse circulaire entourée d’une rangée de tilleuls d’où l’on aperçoit le Château du Val, ancien pavillon de chasse.

Un point de vue exceptionnel

Imaginez-vous qu’à la fin du XVIe siècle, une magnifique composition de jardins en terrasses descendait jusqu’à la Seine. Sous la Terrasse, sept grottes étaient aménagées de façon grandiose, dans lesquelles des divertissements hydrauliques faisaient la joie du roi et des visiteurs.

A tout moment de votre promenade l’échappée vers la forêt est possible grâce à plusieurs grilles ou portes d’où vous pouvez aisément rejoindre par exemple le Château du Val, dont vous admirerez les extérieurs. Cet ancien pavillon de chasse  construit pour Henri IV a été réaménagé en petit château par Jules Hardouin-Mansart aux alentours de 1675. 

En contrebas de cette majestueuse promenade, la vigne présente dès le VIIIe siècle, et replantée en l’an 2000, est soigneusement entretenue et fait l’objet d’une récolte annuelle du « Vin des Grottes » chaque année en septembre par les enfants des écoles. Ce cépage – du pinot noir – n’est pas commercialisé, d’où le plaisir rare de le consommer lors des fêtes de quartier ou en vous procurant le panier gourmand proposé par l’Office de tourisme.

Avec un peu de chance, vous profiterez même durant votre balade de l’une des nombreuses animations organisées sur ce site remarquable : « Rendez-vous au jardin », les concerts au kiosque, le feu d’artifice du 13 juillet, les vendanges,…

En savoir plus