Vous disposez d’une journée pour découvrir Saint-Germain-en-Laye ? Suivez le guide !

Aidez-nous à améliorer le site Internet de Saint-Germain-en-Laye Tourisme. Prenez quelques instants pour répondre au questionnaire de satisfaction.

C’est évidemment bien peu pour appréhender l’ensemble des atouts de la ville qui se compose de sept quartiers mais le programme que nous vous proposons dans le centre-ville historique vous donnera forcément envie d’y revenir. Alors suivez le guide…

Le château et les jardins du Domaine national

A la sortie du RER, vous ne pouvez pas manquer le château de style Renaissance qui s’impose à vous. Il fait partie du Domaine national au même titre que les jardins qui l’entourent. Chargé d’une longue histoire, il a connu bien des remaniements et abrite aujourd’hui le Musée d’Archéologie nationale.

En dehors des périodes d’exposition temporaire, l’entrée dans la cour et la chapelle est libre et gratuit, une occasion inespérée d’en savoir un peu plus sur l’évolution de ce site et des 29 souverains qui y ont séjourné.

Profitez en pour traverser les parterres à broderies dessinées par André Le Nôtre, au temps de Louis XIV et poussez jusqu’à la Grande Terrasse tracée par le maître jardinier. Vous admirerez l’impressionnant panorama sur l’ouest parisien, La Défense et la capitale.

Les quartiers historiques de Saint-Germain

De retour sur la Place Charles-de-Gaulle, face au château, entrez dans l’église Saint-Germain qui recèle des trésors : les petites et grandes orgues classés Monument historique, les fresques d’Amaury Duval, élève d’Ingres, réalisées entre 1849 et 1857, le tombeau de Jacques II Stuart, roi d’Angleterre qui a passé 13 ans en exil à Saint-Germain-en-Laye.

Puis, engagez vous dans le quartier le plus ancien aux demeures chargées d’histoire. Vous suivrez ses rues courbes et ses impasses, héritages du Moyen-Âge, et admirerez les hôtels particuliers de différentes époques.

En 1862, Claude Debussy est né dans l’une de ces maisons, au 38 rue Au Pain qui accueille aujourd’hui l’Office de tourisme. Un musée, en accès libre par la cour intérieure et le bel escalier à balustres, vous invite dans son univers. 

Cliquez ci-dessous pour lancer l'audioguide ZeVisit sur l'Hôtel particulier de Madame de Maintenon.

La Place du Marché

Pour sentir battre le pouls de la Ville, un détour jusqu’à la Place du Marché s’impose. Cette belle place à arcades accueille trois fois par semaine en matinée, les dimanches, mardis et vendredis, un marché très animé et particulièrement bien achalandé.

Vous tomberez rapidement sous le charme de cette ambiance « village » et aurez le choix entre de nombreux restaurants, bien agréables aux beaux jours avec leurs terrasses, peut-être succomberez-vous-même à l’offre shopping des 800 commerces.

Cliquez ci-dessous pour lancer l'audioguide ZeVisit sur La place du marché.

Le Musée départemental Maurice Denis

Après avoir repris des forces, direction le Musée départemental Maurice Denis, installé dans la maison atelier du peintre éponyme. Les œuvres de cet artiste, théoricien du groupe des nabis (de l’hébreu « nebiim » : prophète), sont présentées en compagnie d’œuvres d’artistes symbolistes, post-impressionnistes et de l’école de Pont-Aven : Gauguin, Bernard, Sérusier, Bonnard, Vuillard, Ranson.

La Chapelle qu'il acquiert en 1914, au même moment que la propriété de l'ancien hôpital, est restauré par Auguste Perret qui, selon les indications précises de Maurice Denis, est l'auteur des boiseries et de la tribune.

Le jardin qui entoure le musée est orné de sculptures d’Antoine Bourdelle, il vous offrira un vrai dépaysement.

Et si votre envie de verdure n’est pas encore rassasiée, il sera toujours temps de partir faire une escapade en forêt à pied ou en vélo sur l’un des nombreux sentiers de randonnées de ce massif de 3 500 hectares.

Vous le voyez, Saint-Germain comble autant les amoureux d’histoire que de nature…

Cliquez ci-dessous pour lancer l'audioguide ZeVisit du Musée Maurice Denis.